NOTRE RECETTE DE LESSIVE MAISON DIY
LA RECETTE

Ingrédients :

  • 3 CAS de savon de Marseille râpé ou en copeaux (20 g environ)

  • 3 CAS de savon noir (20 g environ)

  • 2 CAS rases de cristaux de soude (30 g environ)

  • 2 CAS rases de bicarbonate de soude (30 g environ)

  • 1 L d’eau

  • 1 bocal en verre avec large ouverture d’au moins 1L

 

Version 1 – avec du savon en bloc

1. Rapez le savon de marseille et mettez le dans votre contenant. Ajoutez de l’eau bouillante au ¼ du contenant, refermez et secouez bien pour que le savon fonde complètement.

2. Quand le savon est bien fondu et que le mélange est homogène, ajoutez le savon noir, le reste de l’eau (tiède), les cristaux de soude et le bicarbonate. Mélangez à nouveau.

 

Version 2 – avec du savon en copeaux

1. Faites chauffer dans une casserole le savon de Marseille avec un fond d’eau et mélangez bien.

2. Hors du feu, quand le savon est bien fondu et que le mélange est homogène, ajoutez le savon noir, le reste de l’eau (tiède), les cristaux de soude et le bicarbonate. Mélangez à nouveau.

C'est prêt !  

 

Plus d'infos sur comment l'utiliser à la fin de l'article ;-)

POURQUOI FAIRE SA LESSIVE SOI-MÊME ?
  1. C’est meilleur pour sa santé et pour l’environnement pardi !

Les lessives non bio que l’on achète en grande surface contiennent à peu près toutes des substances qui sont nocives notre la santé et pour la planète.

 

De quelles substances parle-t-on ? 

La liste est longue mais les plus courantes sont : ammoniac, sels d’ammonium, Phosphates, Phtalates

Voir liste plus complète ici : Quelle lessive choisir ? 

La plupart de ces substances sont des perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire que ce sont des molécules qui agissent sur notre système hormonal en le déréglant, ce qui a comme conséquence possible tout un nombre de maladies chroniques (cancers, diabète, obésité, infertilité…).

Pour plus d’informations sur les perturbateurs endocriniens, voir le site de Générations Cobayes.

 

Ces substances sont aussi très souvent irritantes et peuvent entrainer des réactions allergiques plus ou moins sévères.

 

Enfin, elles ne sont pas biodégradables et polluent l’environnement dans lequel elles sont déversées après utilisation, à travers les eaux usées.

Cela va dans la mer, dans le sol, ça tue la biodiversité, et puis à un moment donné, ça revient dans nos assiettes… évidemment !

2. C'est très économique !

Le prix de la lessive au supermarché… Oh My God !

Attention, je fais partie des personnes pour qui il est normal de payer un prix juste (je suis contre le low cost qui se fait au dépend des producteurs, et souvent aussi des consommateurs sur la qualité), mais là, pour moi, c’est une aberration de voir qu’un litre de lessive peut atteindre jusqu’à 16€ le litre (et même pas pour une lessive bio !).

Heureusement, faire soi-même sa lessive revient à moins de 2€ le litre.

3. C'est très facile et rapide

J’entends déjà les « Mais j’ai pas le temps », « Je vais pas réussir c’est trop compliqué ! ».

Sachez que même pour un débutant, fabriquer 2 litres de lessive, ça prend 10 minutes. Et si comme moi vous faites une lessive par semaine (pour 2 personnes), ça revient à 10 minutes de temps investi pour 2 à 3 mois de lessive environ… y’a pire nan ?

4. Les ingrédients sont multi-fonctions

Le must pour tout ce qui est produits ménagers maison, c’est qu’on peut utiliser les mêmes ingrédients pour à peu près toutes les tâches ménagères.

C’est ce que vous verrez avec les différents recettes que je propose, en attendant, vous trouverez pas mal d’infos ici : Produits de base pour le ménage et entretenir sa maison au naturel

JE VEUX EN SAVOIR PLUS !
  1. Les ingrédients pour faire la lessive et leurs pouvoirs magiques

SAVON DE MARSEILLE (le vrai) : 

Il nettoie et détache, tout simplement. Le « vrai » est constitué de minimum 72% d’huiles végétales. Il est biodégradable et naturel.

 

D’un point de vue environnemental, on préféra le savon de Marseille à base d’huile d’olive plutôt que ceux qui contiennent de l’huile de palme (voir pourquoi ici : Pourquoi éviter l'huile de palme) et de l’huile de coprah (l’huile de coprah est produite à partir de la noix de coco, elle permet au savon de mousser et assure une oxydation stable).

 

En effet, attention au savon de Marseille que vous choisirez ! L’appellation savon de Marseille n’étant pas contrôlée, on trouve de tout et n’importe quoi en vente (y compris des savons dit « de Marseille » qui contiennent des additifs et colorants, voir tout simplement pas d’huile végétale). Plus d’explications ici : "Savons de Marseille méfiez-vous, 95% sont des faux"

Je vous mets en fin d’article plusieurs liens pour vous aiguiller pour choisir le bon savon de Marseille.

 

SAVON NOIR : 

il nettoie, dégraisse et détache. C’est un Mélange d’eau, d’huile d’olive, d’olives noires broyées, de sel et potasse.

 

 CRISTAUX DE SOUDE : 

(= carbonate de sodium ) : c’est un puissant dégraissant, désinfectant et nettoyant sans danger pour l’environnement,  mais il n’est pas biodégradable. Les cristaux de soude sont fabriqué avec un procédé chimique à partir de sel et de craie. Plus irritants que le bicarbonate, il convient de les manipuler avec précaution, et d’utiliser des gants.

 

BICARBONATE DE SOUDE : 

(= bicarbonate de sodium) : il est très polyvalent, il blanchit, désodorise et adoucie l’eau. Il est obtenu à partir de cristaux de soude et contrairement à son grand frère, il est biodégradable.

ATTENTION : Bicarbonate de soude et cristaux de soude ne sont pas à confondre avec la soude caustique qui est très dangereuse (voir "Cristaux de soude, nettoyant et désinfectant")!

 

Voici deux articles utiles pour différencier avec plus de facilités tous ces produits dont le nom contient le terme "soude" : "Cristaux, percarbonate et bicarbonate de soude : quelles différence." ou encore "Soude, soude en cristaux, bicarbonate de soude : on fait le point !"

COMMENT UTILISER AU MIEUX MA LESSIVE ?

Après quelques heures de repos, votre lessive devrait avoir un aspect mou et gélatineux.

 

*Cette lessive est assez concentrée (vous pouvez mettre 2 à 3 CAS selon la saleté du linge), il faut donc la mettre directement dans le tambour, sinon elle va rester coincée dans le bac de la machine. Si la texture vous dérange, il vous suffit de diluer la lessive dans davantage d’eau (mais elle sera alors moins concentrée, il faudra en mettre plus, etc…)

 

**il arrive que le mélange bi-phase. Pas de panique cela ne nuit en rien à son efficacité, il faut simplement secouer le contenant pour mélanger avant de mettre dans la machine.

 

***La lessive maison lave très bien mais ne détache pas aussi bien qu’une lessive classique, il faut donc s’habituer à détacher son linge avant lavage.

 

****Penser à faire régulièrement des lavages à vide à chaud (à 60° et avec uniquement du vinaigre blanc pour l’entretien de votre machine).

Vous pouvez ajouter en complément de votre lessive, en adoucissant, du vinaigre blanc dans le bac prévu à cet effet :-)

AUTRES REFLEXIONS

Pourquoi j’ai arrêté les Huiles Essentielles dans la lessive ? 

En vous baladant sur les blogs, vous trouverez de nombreuses recettes qui vous proposent d’ajouter des huiles essentielles à votre lessive pour avoir une bonne odeur. J’ai essayé au début, et puis je me suis rendue compte que ce n’était pas très efficace et donc pas vraiment utile (les huiles essentielles ne supportent pas les hautes températures), voir même pas franchement conseillé d’un point de vue environnemental. 

En effet, pour avoir une « petite » odeur, il faut mettre beaucoup d’huiles essentielles, et pour produire des huiles essentielles il faut déjà des kilos et des kilos de plantes… Autant dire que ce qu’on retire de la nature pour parfumer (vraiment peu efficacement) la lessive paraît un peu superflu en vue du résultat. Du coup, si vraiment vous tenez à tout prix à mettre des huiles essentielles dans votre lessive, ajoutez les plutôt à votre adoucissant maison (le vinaigre), ou mieux, mettez quelques brins de lavande dans votre placard, ou des morceaux de tissu imbibés de quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande (en bonus : ça éloigne les mites). Vous pouvez aussi mettre des peaux d'orange ou de clémentine dans un bocal avec du vinaigre blanc pour parfumer celui-ci. 

 

Pourquoi ne pas mettre le vinaigre blanc dans la lessive directement ?

Pareil, y’a débat sur l’internet mondial, mais c’est la chimie qui nous donne la réponse. En très vulgarisé, quand on mélange du bicarbonate (ou cristaux de soude) et du vinaigre, sur le coup ça a une réaction (ca mousse - vous verrez si vous essayez) qui peut être utile. Mais une fois la réaction terminée, nos deux ingrédients ont perdus leurs supers pouvoirs... Oups !

Pour plus d’info, allez voir sur "Stop au mélange bicarbonate et vinaigre blanc"

 

Enfin, voici d’autres recettes de lessives et articles intéressants sur le sujet :

 

>> Faire sa lessive maison par Cfaitmaison 

>> "Les ingrédients pour faire une bonne lessive maison et écolo"

>> Recette de lessive au savon de marseille par Green me up

>> Recette de lessive au lierre par herbiotiful 

>> Recette de lessive au savon noir par Anissina

>> Recette de lessive à la cendre par espritcabane

Plus d’infos sur le savon de Marseille dans les liens ci-dessous :
- Gands-meres-net 

- Espritcabane

- Consommonssainement